mysql_connect=Resource id #1 - Erreur=
mysql_select_db=1 - Erreur=

Array
Aujourd'hui au Royal
Programme par semaines
Horaires 5 semaines
Soirées
Prochainement
Entrée libre
Entre nous
Nous trouver
S'inscrire à la
mailing-list
 
Le jeune Karl Marx - VOSTF
Français, allemand, belge (2016) 1h58
Biographie
Date de sortie : 01/09/2017 .
de Raoul Peck
avec August Diehl, Stefan Konarske, Vicky Krieps.

Ven à 14h00
Dim à 14h00
SYNOPSIS :
1844. De toute part, dans une Europe en ébullition, les ouvriers, premières victimes de la “Révolution industrielle”, cherchent à s’organiser devant un “capital” effréné qui dévore tout sur son passage. Karl Marx, journaliste et jeune philosophe de 26 ans, victime de la censure d’une Allemagne répressive, s’exile à Paris avec sa femme Jenny où ils vont faire une rencontre décisive : Friedrich Engels, fils révolté d’un riche industriel allemand. Intelligents, audacieux et téméraires, ces trois jeunes gens décident que “les philosophes n’ont fait qu’interpréter le monde, alors que le but est de le changer”. Entre parties d’échecs endiablées, nuits d’ivresse et débats passionnés, ils rédigent fiévreusement ce qui deviendra la “bible” des révoltes ouvrières en Europe : Le manifeste du Parti Communiste, publié en 1848, une œuvre révolutionnaire sans précédent.
COMMENTAIRE :
Raoul Peck : “Je savais qu’il ne fallait pas essayer d’expliquer le grand Marx barbu, l’icône en statue de granit qui a servi de prétexte à des monstres pour commettre leurs crimes. C’est une bataille que je n’aurais jamais pu gagner avec un film, sauf si on me donnait une vingtaine d’heures pour le faire. Car avant d’expliquer, je dois déconstruire des décennies de propagandes, d’inexactitudes, d’inventions pures, de contradictions, etc. sans compter les crimes et méfaits de la guerre froide et des autres confrontations idéologiques. Il y a des combats que l’on ne peut pas gagner dans un médium qui est maîtrisé de bout en bout par le capital, par une industrie plutôt conservatrice et tournée vers le “divertissement”. Alors j’ai choisi de parler du jeune Marx, dans cette période de sa vie où il est en train de se transformer de manière fondamentale. J’essaie de montrer quelles sont les étapes de cette transformation et ce qu’il en résulte. Mon film est d’abord l’histoire de trois jeunes européens avant la lettre, qui décident de changer le monde. De lutter ensemble contre une société d’oppression et de répression, à l’heure de la révolution industrielle et d’un monde des idées en plein bouleversement lui-aussi, avec Hegel notamment. C’est une période de basculement majeur des sociétés européennes vers un monde sans roi où les peuples font l’Histoire. Le paradigme est totalement différent mais les structures n’y sont pas encore adaptées, tout est à faire. Je ne soumets pas une vision quelconque, un héros à adorer. Je montre juste comment cela se passe pour Marx et ses amis, de jeunes bourgeois qui prennent le risque de tout mettre en doute, qui critiquent tout et, ne se contentant pas de critiquer, travaillent, s’engagent dans l’action au prix de l’exil et de la précarité, et se mettent en danger. (...) Dans Le jeune Karl Marx, j’ai une approche presque documentaire afin de faire ressentir le moment où les choses se passent, ressentir les hommes et les femmes, sentir les odeurs, la réalité humaine. Donc, il faut s’éloigner du dogmatisme et du politique stricto sensu. Ce n’est pas du cinéma militant ! En revanche, je fais un cinéma de citoyen engagé. Être citoyen, c’est s’occuper des affaires de la cité. (...) Mon message, si toutefois il en fallait un, est très simple. Je dis juste à tout le monde : connaissez votre histoire et connaissez votre place dans cette histoire. Si vous ne le faites pas vous ne comprendrez jamais rien ou pas grand chose. (...) Tout mon travail consiste à dire aux spectateurs : faites votre travail, luttez contre vos propres ignorances ; moi, j’ai pris du temps, j’ai étudié, j’ai essayé de comprendre, servez-vous de ce que je vous montre… “
NOTE :
Tout public
 
 
Cinéma Le Royal, 8, avenue Foch 64200 Biarritz Tel : 05 59 24 45 62 Fax : 05 59 22 33 67 cinema-biarritz@numericable.fr