mysql_connect=Resource id #1 - Erreur=
mysql_select_db=1 - Erreur=

Array
Aujourd'hui au Royal
Programme par semaines
Horaires 5 semaines
Soirées
Prochainement
Entrée libre
Entre nous
Nous trouver
S'inscrire à la
mailing-list
 
Le portrait interdit - VOSTF
Français, chinois (2017) 1h34
Historique
Date de sortie : 04/01/2018 .
de Charles de Meaux
avec Fan Bingbing, Melvil Poupaud, Shi-Jye Jin.

SYNOPSIS :
Au milieu du XVIIIème siècle, le jésuite Jean-Denis Attiret est un des peintres officiels de la cour impériale de Chine. Il se voit confier la tâche honorifique de peindre le portrait de l’impératrice Ulanara. Cette concubine devenue impératrice à la suite de la mort de la première femme de l’empereur Qjen Long aura un destin très particulier. Sorte de figure romantique avant l’heure, il ne restera d’elle que ce portrait à la sensualité énigmatique de la Joconde asiatique. Le film raconte ce moment fiévreux où l’impératrice chinoise rencontre le peintre jésuite. Un moment où la relation électrique entre un peintre et son modèle est prise en étau dans les contraintes de la cour et de son étiquette rigide et dans les différences culturelles les plus extrêmes.
COMMENTAIRE :
Charles de Meaux nous parle du point de départ de son film : “Un portrait énigmatique… une sorte de Joconde chinoise peinte par un jésuite français et visible au musée d’une petite ville française, Dole. Je passe beaucoup de temps en Asie et notamment en Chine. Quand j’ai vu ce tableau, le visage de cette femme est resté dans ma mémoire et la position de ce jésuite français m’a intrigué. Comment pouvait se passer une vie de peintre, une séance de pose à Pékin au XVIIIème siècle ? (...) Le portrait interdit est un film sur le regard, c’est lui qui est moteur dans la mise en scène. Regard croisé du peintre qui avance dans sa peinture et dans sa fascination pour son modèle et de l’impératrice qui de regardée va devenir active jusqu’à frôler l’interdit. Mais Attiret va-t-il succomber à son modèle ou à sa peinture ? Un léger doute subsiste dans la qualification du glissement mais une chose est sûre il s’agit d’instants amoureux.”
NOTE :
Tout public
 
 
Cinéma Le Royal, 8, avenue Foch 64200 Biarritz Tel : 05 59 24 45 62 Fax : 05 59 22 33 67 cinema-biarritz@numericable.fr