mysql_connect=Resource id #1 - Erreur=
mysql_select_db=1 - Erreur=

Array
Aujourd'hui au Royal
Programme par semaines
Horaires 5 semaines
Soirées
Prochainement
Entrée libre
Entre nous
Nous trouver
S'inscrire à la
mailing-list
 
Si tu voyais son coeur
Français (2016) 1h26
Drame
Date de sortie : 10/01/2018 .
de Joan Chemla
avec Gael García Bernal, Marine Vacth, Nahuel Perez Biscayart.

Mer à 16h40
Jeu à 16h20
Ven à 14h00
Sam à 15h50
Dim à 17h30
Lun à 15h20/19h20
Mar à 14h00/19h20
SYNOPSIS :
Suite à la mort accidentelle de son meilleur ami, Daniel échoue à l'hôtel Métropole, un refuge pour les exclus et les âmes perdues. Rongé par la culpabilité, il sombre peu à peu dans la violence qui l'entoure. Sa rencontre avec Francine va éclairer son existence.
COMMENTAIRE :
À l'origine de Si tu voyais son coeur, il y a le roman Mon ange de l'écrivain cubain Guillermo Rosales. Joan Chemla : "Il s'agit d'une adaptation très libre. J'ai surtout voulu garder la substance du livre, les sensations que sa lecture m'avait procurées. Les premières phrases du roman donnent immédiatement le ton : "On pouvait lire boarding home sur la façade de la maison, mais je savais que ce serait mon tombeau. C'était un de ces refuges marginaux où aboutissent les gens que la vie a condamnés. Des fous pour la plupart. Mais aussi des vieillards que leurs familles abandonnent pour qu'ils meurent de solitude et n'empoisonnent plus la vie des triomphateurs." Je me suis tout de suite sentie imprégnée par cette atmosphère tour à tour tragique, absurde, romantique, lyrique, et teintée d'humour noir. Le roman raconte la trajectoire d'un exilé cubain à Miami. Joan Chemla la transpose en France : "Aux États-Unis, les Latinos sont des boucs émissaires, on leur tire dessus à la carabine à la frontière. Quand je me suis demandé quel serait l'équivalent en France de cette communauté, j'ai pensé aux Tziganes, puis aux Gitans. (...) Daniel est doublement exilé : de sa communauté qui l'a rejeté mais avant tout de lui-même. Il n'est donc pas tant un exilé politique qu'un exilé du dedans, un sans-papier de l'existence. Le film s'ancre concrètement dans la communauté des Gitans, mais pour mieux s'en départir et raconter la trajectoire d'un être humain. Peu importe qu'il hante les rues de La Havane, de Miami ou de Marseille… Ce caractère universel, sans réel ancrage géographique, a été le point de départ de mon envie d'adapter le roman."
NOTE :
Tout public
 
 
Cinéma Le Royal, 8, avenue Foch 64200 Biarritz Tel : 05 59 24 45 62 Fax : 05 59 22 33 67 cinema-biarritz@numericable.fr